Blog

Ce que l'ombre de la terre confie à la lune

Oct 9, 2015

Il ne vivait plus que pour retrouver sa terre, caresser la rivière, l'espace d'un chant. Le vent lui avait pourtant murmuré que rien n'était plus comme avant. Mais il y avait l'esprit de l'aigle qui aiguiserait ses ailes... Il pouvait s'élancer, car il savait qu'il n'était pas seul. Il savait que d'autres petits êtres comme lui regardaient la lune et captait que Terre lors du sommet avec Lune et Soleil avait décidé de ne plus se taire. Oui, à travers ses enfants, elle s’activerait. Ce pourquoi, ils étaient tous présents. Il pleura puis se diffracta en un archipel de rire. Oui, du signe, il sera digne. Sur la place, il fit cette étrange petite danse circulaire où chaque pas se fit voeux à destination de ces enfants qui souhaitaient ne pas être pris dans la guerre des grands, voeux pour un «cesser le feu» à l'encontre des arbres, des gorilles, de son propre corps et pour que resplendissent les aurores aux quatre coins de la terre.